Giving Voice to Canadians Concerned About Breast Cancer

Information

Les jeunes femmes

Santé émotionnels

Après un diagnostic de cancer du sein, le traitement médical capte souvent toute notre attention. Mais il ne faut pas perdre de vue les effets du diagnostic sur votre bien-être émotionnel. Ces symptômes vont imprégner tous les éléments de votre vie durant le traitement et votre phase de rétablissement.

Votre bien-être émotionnel influence beaucoup votre qualité de vie et joue donc un grand rôle dans votre bien-être global. Un diagnostic de cancer du sein peut saper votre énergie affective et bouleverser votre vie de fond en comble. Il est préférable d’aborder de front ces problèmes et de faire appel à toute aide nécessaire. Des émotions refoulées peuvent empirer la situation. Pour faire face à une maladie comme le cancer du sein, mieux vaut vous sentir en bonne santé mentale et être bien outillée pour lutter.

La tristesse est une réaction normale aux événements perturbants et, même si ce sentiment peut parfois être envahissant, il ne dure habituellement pas longtemps. La dépression, par contre, est plus préoccupante. Elle peut s’incruster dans votre vie et vous enlever le goût des gens, des lieux et des choses que vous aviez l’habitude d’aimer.

Il importe de pouvoir faire la différence entre des épisodes normaux et compréhensibles de tristesse, et un état dépressif plus débilitant et envahissant. N’hésitez pas à consulter si vous croyez vivre une dépression, ou que votre tristesse en vient à sembler prendre toute la place. Demandez à votre médecin, votre oncologiste ou une infirmière de vous référer au service de counselling de votre centre oncologique ou hôpital.

La tristesse et la dépression font partie d’un éventail de sentiments que vous vivrez fort probablement. Un diagnostic de cancer du sein peut bouleverser votre vie. Vous connaîtrez sans doute une kyrielle d’émotions, allant de la confusion à l’incrédulité et à l’anxiété. Vous aurez peut-être peur de la maladie, du traitement, de perdre un sein ou vos cheveux, de voir partir ou quitter les êtres que vous aimez. Il s’agit de réactions normales : si douloureuses et perturbantes qu’elles soient, elles sont tout à fait prévisibles.

Le cancer du sein peut vous donner l’impression d’avoir perdu le contrôle sur celle que vous êtes. C’est une période éprouvante et, même si les émotions que vous allez vivre ne seront pas toujours agréables, sachez que vous n’êtes pas seule à les ressentir. Vous n’avez pas à avoir honte de demander de l’aide pour faire face à la tristesse, la dépression ou tout autre problème de santé mentale.

Les groupes de soutien du cancer du sein offrent un milieu chaleureux où explorer vos sentiments face à votre diagnostic et votre traitement. Il est souvent réconfortant de savoir que l’on n’est pas la seule à affronter les mêmes difficultés. Il existe également sur Internet beaucoup de forums d’échange où trouver de l’entraide, des réponses à vos questions et des discussions d’enjeux cruciaux.

En plus du counselling et de la thérapie de groupe, différentes stratégies personnelles peuvent vous aider à faire face. Beaucoup de femmes trouvent que l’écriture les aide à garder le cap dans leur traitement et à rester attentive à leur périple émotionnel. Essayez de prendre des notes sur les événements de chaque jour, en y décrivant votre humeur et l’évolution de votre situation.

Vous pouvez également animer un blog ou un site Web pour tenir votre famille au courant de vos progrès. Certains sites Web offrent même d’héberger gratuitement les personnes aux prises avec une maladie grave; c’est le cas de l’organisation Mon cancer du sein (www.moncancerdusein.com/fr). Un journal personnel peut également vous aider à suivre vos hauts et vos bas et à garder l’esprit clair.

Laissez-vous aller et soyez créative dans vos choix personnels de survivante. Peut-être trouverez-vous des forces dans la peinture, la course à pied, les longs bains relaxants, la méditation ou la prière. Peu importe le moyen, pourvu que vous vous sentiez plus énergique et mieux outillée. Une bonne santé mentale est essentielle à votre bien-être et votre qualité de vie: sachez la préserver!

PARTAGER

Médirepère

Où sont offerts les médicaments contre le cancer métastatique au Canada

Recherche rapide

ON N’EST JAMAIS TROP JEUNE

Information et soutien psychosocial pour les jeunes femmes atteintes d’un cancer du sein

Télécharger

Nos témoignages