Donner la parole aux Canadiennes préoccupées par le cancer du sein

Information

Vivre avec le cancer du sein

Questions pratiques

Le cancer du sein affecte bien plus que votre santé. Il peut avoir une incidence sur d’autres aspects de votre vie et de celle de votre famille. Cette section renferme des conseils utiles sur des problèmes concrets comme l’annonce du diagnostic, l’activité physique, la nutrition, la sexualité, le retour au travail et le soin à donner aux aidants.


Annoncer votre diagnostic à vos proches

Dire à vos proches que vous êtes atteinte d’un cancer du sein peut être aussi difficile que de l’apprendre du médecin. Vous pouvez craindre de les bouleverser. De plus, le fait de partager la nouvelle peut la rendre plus réelle à vos yeux.

Il est important de prendre quelques minutes pour réfléchir à ce que vous désirez dire à chacun et comment l’annoncerez. Le direz-vous à tout le monde d’un coup ou individuellement ? Le ferez-vous en personne, au téléphone, par courriel ou par l’entremise des médias sociaux ? Quelle quantité d’information désirez-vous divulguer ? Vous êtes aux commandes et la décision vous revient.

Votre partenaire est sans doute la première personne à qui vous voudrez parler de votre diagnostic. Il ou elle sera probablement votre soutien principal et il est important pour vous de lui faire part ouvertement du type d’appui dont vous aurez besoin. Peut-être sera-ce pour lui ou elle de faire plus de tâches ménagères, de vous accompagner lors de vos rendez-vous médicaux ou de communiquer avec vos proches pour donner de vos nouvelles et solliciter leur aide.

Attendez-vous à ce que les réactions de vos proches soient parfois salutaires, parfois nuisibles. Ils seront nombreux à vous offrir leur soutien, alors préparez-vous en faisant une liste de demandes comme quelques heures de gardiennage, des repas faits maison ou du transport pour vous rendre à vos rendez-vous médicaux. D’autres diront des âneries ou feront des erreurs, non pas parce qu’ils sont méchants, mais plutôt parce qu’ils ne savent pas comment réagir. Peut-être vous raconteront-ils l’histoire d’une autre personne qui a eu le cancer ou peut-être tenteront-ils d’établir les raisons pour lesquelles vous souffrez d’un cancer du sein, comme votre alimentation, votre niveau d’activité physique ou votre hygiène de vie. L’important est de ne pas vous sentir personnellement visée, mais plutôt de vous concentrer sur les gens qui peuvent vous fournir le soutien dont vous avez besoin.

PARTAGER

MÉDIREPÈRE

Où sont offerts les médicaments contre le cancer métastatique au Canada

Recherche rapide

Nos témoignages