Donner la parole aux Canadiennes vivant avec le cancer du sein

Information

Les jeunes femmes

Santé émotionnels


Les relations de couple

Problèmes de communication

L’épreuve du diagnostic et du traitement d’un cancer du sein peut stresser votre relation. Communiquer est essentiel dans toutes les relations, mais cela devient particulièrement crucial en présence d’une maladie grave comme le cancer du sein.

Le cancer du sein est une terre inconnue pour la plupart des gens. C’est pourquoi il vous faut parler avec votre partenaire de vos sentiments et de comment vous vous en sortez. Même si vous êtes plutôt déconcertée par la situation, parlez-en. Le simple fait de dire « Je suis confuse, je suis triste et je ne sais vraiment pas quoi penser ces jours-ci » peut aider votre partenaire à vous comprendre et à ressentir moins d’isolement.

Il est particulièrement utile de se connaître et de connaître l’autre. Est-ce que l’un de vous deux est plus introverti? Est-ce que l’un parle facilement de ses sentiments alors que l’autre n’aime pas se livrer? Assurez-vous d’abord de comprendre comment votre partenaire communique ses émotions, afin d’éviter les malentendus ou une interprétation erronée de ses gestes ou de ses paroles. En sachant la façon de vivre et de voir les choses de votre partenaire, vous pourrez échanger sur ces différences face à la situation.

Dites franchement comment vous aimeriez être appuyée. Si votre partenaire essaie de se montrer ferme, flegmatique et stoïque, mais que vous avez besoin de quelqu’un qui partage vos craintes et le dit clairement plutôt que de feindre le détachement, exprimez ce besoin! Expliquez-lui clairement vos besoins et demandez-lui de faire la même chose avec vous. Des stratégies d’adaptation différentes peuvent engendrer du ressentiment et de la colère, ce que vous voulez à tout prix éviter pendant votre traitement.

Nouvelles responsabilités

En plus de bouleverser vos émotions, un diagnostic de cancer du sein peut chambarder vos habitudes. Les rendez-vous, la période de rétablissement, les séjours à l’hôpital, le travail et l’épuisement… tous ces facteurs vont entraîner une nouvelle répartition des tâches domestiques. Si vous étiez la principale responsable des soins aux enfants ou aux aîné-es de la famille, vous devrez peut-être confier à votre partenaire une grande part de ces responsabilités. Votre partenaire vous aidera aussi probablement à gérer des questions comme les assurances, les rendez-vous, les médicaments à prendre, etc.

Vous aurez peut-être aussi besoin de son soutien physique, notamment pour le transport aller-retour à vos rendez-vous, les soins post-traitement et l’aide pour vous vêtir. Il ou elle peut trouver difficile de s’adapter à ces nouvelles responsabilités.

Problèmes des personnes qui vous soutiennent

La confusion et le stress que crée un diagnostic de cancer du sein peuvent avoir un impact affectif sur votre partenaire. Si tel est le cas, mieux vaut le savoir. Vous pouvez l’encourager à parler ouvertement de ses sentiments d’accaparement, et demander à la famille et à des proches de faire leur part. Vous et votre partenaire devez savoir qu’il n’y a pas de honte à ne pouvoir relever tous les défis sans aide. En plus de la famille et des proches, il existe plusieurs groupes de soutien, communautés en ligne et services individuels de counselling qui peuvent vous soutenir et vous guider pendant les périodes difficiles.

Vous devez également être attentive à l’évolution de vos sentiments vis-à-vis votre partenaire. Tel qu’indiqué plus haut, une bonne communication est essentielle pour que votre relation demeure saine malgré le stress lié au cancer du sein. Votre partenaire fera peut-être des choses qui ne vous aideront pas, ou pourraient même vous heurter. Le fait-il exprès? Est-ce que votre partenaire vous donne le soutien dont vous avez besoin? Chaque patiente est différente, tout comme l’est chaque relation. Exprimez vos souhaits, vos désirs et vos besoins. En retour, votre partenaire devrait faire preuve de réceptivité et de franchise.

Dans certains cas, cette personne prendra ses distances et ne vous apportera peut- être pas le soutien désiré. Si la communication entre vous est rompue et que vous sentez que votre relation est en danger, n’hésitez pas à faire appel à des spécialistes en counselling. L’éventualité d’une séparation ou d’un divorce au moment d’un cancer peut être dévastatrice, et une thérapie pourra vous aider à explorer ces enjeux et ces problèmes de façon sécuritaire et réfléchie.  

PARTAGER

Médirepère

Où sont offerts les médicaments contre le cancer métastatique au Canada

Recherche rapide

ON N’EST JAMAIS TROP JEUNE

Information et soutien psychosocial pour les jeunes femmes atteintes d’un cancer du sein

Télécharger

Nos témoignages