Donner la parole aux Canadiennes préoccupées par le cancer du sein

Information

Notions de base sur le cancer

Diagnostiquer le cancer du sein

Le cancer du sein peut être diagnostiqué avant le développement des symptômes ou bien après qu’ils ont fait leur apparition. Les fournisseurs de soins de santé emploient une panoplie de méthodes pour détecter la présence du cancer du sein.

Si vous remarquez la moindre modification de vos seins, vous devriez contacter votre médecin. Une bosse dans le sein, une douleur aux mamelons, un mamelon inversé, des écoulements des mamelons (clairs ou sanguinolents), des ulcères sur le mamelon ou l’aréole (le petit anneau de couleur autour du centre du mamelon), ou des ganglions lymphatiques enflés aux aisselles (les ganglions sont les filtres du système lymphatique du corps) sont tous des signes que vous devez surveiller.

Antécédents médicaux et examens physiques 

Vos antécédents médicaux sont établis à l’aide des symptômes que vous éprouvez, de vos facteurs de risque et des problèmes médicaux que vous avez eus dans le passé. Les antécédents médicaux des membres de votre famille pourraient également être utilisés pour diagnostiquer un cancer du sein.

Un examen physique devrait avoir lieu. Il pourrait inclure un examen clinique des seins pour détecter tout changement, toute différence ou irrégularité dans les seins ou aux aisselles. Toute masse palpable nécessite un examen plus poussé.

À la suite de l’examen physique et de l’évaluation de vos antécédents, votre médecin pourrait vous demander de subir des tests plus poussés.

L’imagerie médicale

Les tests d’imagerie médicale permettent de produire une image des tissus mammaires dans le but d’y déceler la présence d’un cancer. Trois principaux types d’imagerie médicale servent au diagnostic du cancer du sein.

La mammographie de dépistage recourt à des rayons X émettant de faibles doses de radiation pour générer une image du sein. Les mammographies de dépistage sont un examen de routine pour détecter le cancer du sein chez les femmes ne présentant pas de signes ou de symptômes évidents de cancer. Au Canada, le Groupe d’étude canadien sur les soins de santé préventifs a établi des lignes directrices nationales sur le dépistage du cancer du sein. Il recommande que les femmes âgées de 50 à 74 ans subissent une mammographie tous les deux à trois ans. Pour plus d’informations sur ces lignes directrices, visitez le Groupe d’étude canadien sur les soins de santé préventifs.

La mammographie diagnostique se sert de rayons X émettant de faibles doses de radiation pour générer une image du sein. Elle sert à examiner attentivement les tissus mammaires après l’apparition de signes de cancer ou après des résultats anormaux lors d’une mammographie de dépistage. Elle peut servir à identifier une zone anormale où pratiquer une biopsie (le prélèvement chirurgical de tissus) à des fins d’analyse. Elle requiert plus de temps à réaliser qu’une mammographie de dépistage parce que plus d’images à différents angles doivent être prises.

L’échographie du sein utilise des ondes sonores à haute fréquence pour générer des images du sein. Elle est souvent jumelée à la mammographie pour faire un examen plus approfondi des masses et des autres anomalies pour déterminer si elles sont des tumeurs ou des kystes ou pour identifier une zone propice pour une biopsie.

L’imagerie par résonnance magnétique (IRM) fait appel aux champs magnétiques pour produire une image du sein en trois dimensions. L’IRM n’est pas régulièrement utilisée pour établir un diagnostic de cancer du sein. Par contre, elle sert souvent à étudier les tissus mammaires lorsque les résultats des autres tests d’imagerie ne sont pas concluants. L’IRM est également souvent jumelée à la mammographie pour détecter les cancers du sein héréditaires.

Il importe de noter que le fait d’avoir un sein dense (contenant moins de tissu adipeux et plus de tissu glandulaire et fibreux) peut compliquer la détection du cancer du sein par mammographie. Les seins denses sont plus courants chez les jeunes femmes puisque le tissu mammaire perd de sa densité avec l’âge. Consulter votre fournisseur de soins de santé si vous avez des questions sur la densité des seins.

La biopsie

Une biopsie est le prélèvement de cellules ou de tissus d’une zone suspecte à des fins d’examen au microscope pour déterminer s’il y a présence ou non d’un cancer. Il existe divers types de biopsies, mais les deux plus courants pour le cancer du sein sont :

  • La biopsie par forage (ou au trocart) : Un professionnel de la santé prélève des tissus ou des cellules à l’aide d’une aiguille.
  • La biopsie chirurgicale : Un chirurgien pratique une incision dans le sein pour y prélever des tissus.

Votre fournisseur de soins de santé peut discuter avec vous du type de biopsie le plus approprié dans votre cas.

PARTAGER

MÉDIREPÈRE

Où sont offerts les médicaments contre le cancer métastatique au Canada

Recherche rapide

Nos témoignages