Donner la parole aux Canadiennes préoccupées par le cancer du sein

Pour mieux comprendre vos options chirurgicales

Guide sur les interventions chirurgicales

Prothèses mammaires

Une prothèse mammaire constitue un bon choix si vous êtes incertaine d’opter pour une reconstruction, si vous ne vous sentez pas suffisamment forte à ce moment pour affronter une opération aussi longue ou si une intervention chirurgicale n’est tout simplement pas appropriée pour vous. Après avoir porté la prothèse pendant un certain temps, vous serez davantage en mesure de décider ce qui est préférable pour vous.

Les prothèses mammaires sont fabriquées à partir de divers matériaux légers et naturels, dont le coton, la mousse et le silicone. Ces prothèses se glissent aisément dans un soutien-gorge post-mastectomie et donnent une forme naturelle à vos vêtements.

  • Prothèses en mousse
    • Habituellement légères, faites en mousse enveloppée de coton.

    • Lavables à la machine.
    • Volume facile à ajuster en ajoutant davantage de rembourrage en coton au besoin.
    • Indiquées après une intervention chirurgicale, des traitements de radiothérapie ou lorsqu’il fait chaud.
    • Vous pouvez vous en procurer gratuitement sur le site de Knitted Knockers of Canada (en anglais) ou par l’entremise du site Com’femmes

    «Knitted Knockers a été une planche de salut pour de nombreuses Canadiennes qui ont obtenu un diagnostic de cancer du sein. Ces prothèses sont livrées gratuitement. Légères, elles sont moins chaudes et moites que d’autres prothèses.”
    ~Trisha~

  • Prothèses en silicone
    • Plus lourdes que les prothèses en coton.

    • Leur poids peut aider à équilibrer les épaules et la posture. Cet aspect s’avère d’autant plus important à considérer si vous avez subi une mastectomie simple et que le sein intact est volumineux.
    • Plus naturelles et réalistes en apparence et au toucher.
    • Ne peuvent pas être portées dans l’eau salée, les piscines et les spas sous peine d’endommager le silicone.
    • Lavables à la main.
    • Durent entre deux et cinq ans, parfois plus si elles ont été bien entretenues.

    «Je suis passée des prothèses plus lourdes à celles plus légères et je préfère ces dernières. J’en ai des tricotées et lorsqu’il fait chaud, j’ai tendance à les porter puisqu’elles ne pèsent rien. »
    ~Annette~

  • Appui financier pour obtenir des prothèses

    Il en coûte entre 250 $ et 500 $ en moyenne pour se procurer une prothèse préformée en silicone. Celles faites sur mesure peuvent valoir jusqu’à 5000 $. Un soutien-gorge post-mastectomie avec des pochettes pour tenir la prothèse en place représente un coût additionnel. Vous pouvez cependant coudre des pochettes sur les bonnets d’un soutien-gorge ordinaire.

    Ces coûts sont partiellement remboursés par certains programmes provinciaux d’assurance maladie. Consultez la liste complète de ce qui est remboursé par chaque province ici. La différence pourrait être payée par votre assurance maladie privée. Vérifiez auprès de votre assureur. Pour les femmes qui ne peuvent pas s’acheter une prothèse mammaire, certaines communautés offrent des prothèses à bas coût ou gratuitement. Pour trouver une boutique dans votre région, visitez le site Web de la Société canadienne du cancer, inscrivez votre code postal et cliquez sur « prothèses ».