La Voix Des Canadiennes Atteintes D'un Cancer Du Sein

Éducation

blogue À nous la parole


Tag : metastatic breast cancer

Notre nouveau livre blanc : que disent les patientes et les médecins au sujet de l’utilisation des biosimilaires pour traiter le cancer du sein ?

L’an dernier, nous avons abondamment échangé sur les biosimilaires dans le cadre de ce blogue. Nous y expliquions en quoi ils consistent et pourquoi les connaître est important. Des biosimilaires feront leur entrée dans le monde du traitement du cancer du sein plus tard cette année, mais des interrogations subsistent et des discussions ont toujours cours sur la façon dont ils affecteront les patientes actuelles et futures. Pour mieux comprendre les questions soulevées et les différents points de vue, nous avons décidé de rassembler ceux qui seront les plus touchés par ces changements : les patientes et les médecins.

Le lymphœdème associé au cancer du sein. Deuxième partie : signes avant-coureurs et traitements

Dans la première partie de cet article, il a été question des facteurs de risque du lymphœdème et de conseils pour minimiser ce risque. Aujourd’hui, nous discuterons des signes avant-coureurs de cette maladie et des traitements offerts.

Le lymphœdème associé au cancer du sein 1re partie : les facteurs de risque

Le lymphœdème associé au cancer du sein consiste en l’enflure anormale du bras, de la main, du sein ou du torse qui se produit du côté où des ganglions axillaires ont été retirés pour traiter un cancer du sein. Le lymphœdème peut apparaître soudainement ou se développer graduellement. Il peut également survenir peu après l’opération ou des mois voire des années plus tard.

Que contient le nouveau Guide alimentaire canadien ?

Le nouveau Guide alimentaire canadien est, en un mot, rafraîchissant ! Tout d’abord, le regarder suffit pour nous ouvrir l’appétit. Ensuite, il met de côté la taille des portions qui portait à confusion et se concentre davantage sur des conseils pratiques pour intégrer des aliments plus sains à notre alimentation.

L’importance d’avoir accès à des ressources financières

Nous avons demandé à Tricia, une membre de notre comité consultatif formé de patientes, ce qu’elle pensait de notre tout nouvel outil numérique, Explofinances. Celui-ci est conçu de façon à faciliter l’accès aux ressources financières offertes aux patientes dans leur communauté. Voici ce qu’elle avait à nous dire.

Comment alléger le fardeau financier que représente le cancer du sein ?

Lorsque vous apprenez que vous avez un cancer du sein, votre propre mort et la meilleure façon de sauver votre vie peuvent instantanément absorber vos pensées. Vous songez avec inquiétude à l’incidence de votre diagnostic sur votre famille, votre partenaire et vos enfants. De plus en plus, la réalité de la maladie commence à s’installer et ses conséquences financières deviennent plus évidentes.

Qu’est-ce que l’assurance médicaments et pourquoi les patientes atteintes d’un cancer du sein devraient-elles s’en soucier ?

L’année 2019 vient tout juste de commencer, mais nous pensons déjà à l’automne et à l’élection fédérale qui aura lieu au même moment. L’instauration d’un régime national d’assurance médicaments a suscité beaucoup de discussions en 2018. Le gouvernement fédéral a mis sur pied un groupe de travail pour étudier la façon optimale de faire fonctionner un tel système au Canada.

10 façons simples d’améliorer votre Saint-Valentin lorsque vous avez un cancer du sein

Nous sommes maintenant en février, ce qui veut dire que la Saint-Valentin est à nos portes. Cette fête ne laisse personne indifférent : soit vous l’aimez, soit vous la détestez. La présence de l’éléphant dans la pièce, le cancer, peut rendre cette journée difficile, même si vous la célébrez habituellement.

« Je suis et je vais » en cette Journée mondiale contre le cancer

La Journée mondiale contre le cancer du 4 février nous offre l’occasion de réfléchir à l’année 2018, au travail accompli et à ce qu’il reste à faire. Cette année, la Journée mondiale du cancer adopte un tout nouveau slogan : « Je suis et je vais ».

Sept faits saillants du San Antonio Breast Cancer Symposium de 2018

Le mois dernier, nous avons eu la chance de participer au San Antonio Breast Cancer Symposium (SABCS) de 2018. Voici quelques points saillants à retenir de cette conférence. 

Ce que pense une patiente de Médirepère

Parlez-nous tout d’abord de vous, d’où vous venez et de votre expérience avec le cancer du sein.

Je m’appelle Nathalie Baudais et je demeure dans un petit village au sud de Saskatoon.

Comprendre ce que représente recevoir un diagnostic de cancer du sein

Aucune personne ne comprend vraiment ce qu’est recevoir un diagnostic de cancer du sein jusqu’à ce que cela lui arrive. Terrifiant et accablant, cet événement peut entraîner des répercussions physiques et psychologiques sur la patiente. Une Canadienne sur huit entendra dans sa vie les mots « Vous avez le cancer du sein » et annuellement, 5000 Canadiens meurent d’un cancer du sein métastatique. Cela signifie que chaque année, plus de 26 000 femmes doivent subir des interventions chirurgicales, de la chimiothérapie, de la radiothérapie. Elles doivent en plus composer avec les effets secondaires associés à la maladie et aux traitements comme la fatigue, la dépression, la dysfonction cognitive secondaire à la chimiothérapie et les nausées, le tout en conciliant travail et famille. Comprendre l’expérience vécue par les personnes ayant reçu un tel diagnostic est essentiel à l’amélioration du soutien offert aux patientes, aux survivantes et à leur famille.

The Power of We (en anglais seulement)

Together we can accomplish great things! It’s always amazing to watch how individuals coming together as one united voice can truly make a difference in the lives of others.

Faits saillants de la conférence annuelle de l’ASCO

Plus tôt ce mois-ci a eu lieu à Chicago la conférence annuelle de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO). Cette rencontre constitue une occasion pour des professionnels en oncologie venus de partout dans le monde d’en apprendre davantage sur les avancées principales de la recherche portant sur tous les aspects des soins oncologiques. Nous avons dressé la liste des faits saillants sur le cancer du sein dont il a été question lorsque de l’édition 2018 de cette conférence :

Ce que vous devez savoir : Participer à des essais cliniques dans une autre province ou hors du pays

Je vis avec un cancer du sein métastatique depuis plus de huit ans. Même si je suis généralement opposée à la comparaison de la vie avec un cancer et en mourir à un combat, je considère que j’ai dû lutter, persévérer et travailler fort pour obtenir les meilleurs soins. Heureusement pour moi, les tumeurs à récepteurs hormonaux positifs (ER+/PR+) de ma plèvre, de mon foie et de ma lymphe ont répondu à l’hormonothérapie, mais pas de façon spectaculaire. Je suis maintenant rendue à ma septième série de traitements.

Médicaments biosimilaires : qu’en disent les médecins ?

Maintenant que vous en savez davantage sur les biosimilaires, il pourrait s’avérer intéressant de connaître le point de vue d’un médecin sur ces médicaments. Nous avons joint le docteur Sandeep Sehdev, oncologue médical à l’Hôpital d’Ottawa, pour qu’il nous donne son avis sur les biosimilaires et qu’il nous fasse part de ce qu’il juge nécessaire pour les patientes de savoir à leur sujet.

Mieux connaître les médicaments biosimilaires

Les médicaments biosimilaires feront bientôt leur apparition dans le monde de la lutte au cancer du sein. Ils sont d’ailleurs déjà offerts comme médicaments de soutien. Face à toutes ces nouvelles options de traitement, il s’avère important d’en savoir davantage sur le sujet pour prendre des décisions éclairées.

Le point sur la recherche : avril

Voici quelques faits saillants des plus récentes recherches sur le cancer du sein :

Vivre comme si j’étais sur le point de mourir

Je viens d’Ottawa. En mars 2011, je reçus de novo un diagnostic de cancer du sein métastatique accompagné de métastases aux os. Je suis une mère, une fille, une sœur, une artiste, une lesbienne, une athée et une jardinière de 53 ans.