La Voix Des Canadiennes Atteintes D'un Cancer Du Sein

Éducation

blogue À nous la parole


Tag : triple negative

Passer à l’action lors de la Journée mondiale contre le cancer

Chaque année, nous soulignons la Journée mondiale contre le cancer le 4 février. Nous en profitons pour réfléchir au travail accompli pour réduire les répercussions du cancer. La Journée mondiale contre le cancer, menée par l’Union internationale contre le cancer (UICC), propose un slogan qui incite à l’action : Je suis et je vais. Une liste des questions clés qui nous affectent tous a été dressée. Nous vous présentons ici la façon dont le RCCS cherche à amenuiser les effets du cancer pour les Canadiens à la lumière de ces enjeux principaux :

La crainte d’une récidive est vive pour une patiente atteinte d’un cancer du sein triple négatif

Kelina se sent comme une proie facile. Malgré le travail acharné des chercheurs, il n’existe aucune thérapie ciblée pour traiter le cancer du sein triple négatif diagnostiqué en décembre 2015 chez cette résidente de Montréal.

Journée du cancer du sein triple négatif

La Journée du cancer du sein triple négatif est un événement mondial annuel qui se tient le 3 mars. Consacrée à la sensibilisation et au financement populaire, cette journée vise à contribuer à l’éradication de cette maladie et à souligner le courage et la force de ceux qui en sont atteints ou qui l’ont été.

What’s important for patients to know from the 2017 San Antonio Breast Cancer Symposium?

Every year clinicians, researchers, patient advocates and industry members head to Texas to share the latest breakthroughs in breast cancer research. It’s a key conference to learn about new treatments or new standards of care for breast cancer patients. Here’s some of the highlights that have the most impact on patient care today:

Ma vie aprés le cancer du sein

En 2013, j’ai rédigé « Ma vie après le cancer du sein » paru dans l’édition du printemps 2014 de Nouvelles du réseau du Réseau canadien du cancer du sein. Ça faisait quatre ans que j’avais reçu mon diagnostic de cancer du sein triple négatif localement avancé et trois ans que j’avais terminé les traitements. Je n’étais plus cancéreuse et je me sentais bien ; je chérissais ces années supplémentaires.