La Voix Des Canadiennes Atteintes D'un Cancer Du Sein

Éducation

blogue À nous la parole


Tag : metastatic breast cancer

Se battre pour obtenir des médicaments salvateurs contre le cancer métastatique

Née et élevée dans Sud de l’Alberta, je suis déménagée à Calgary pour poursuivre mes études universitaires. J’y ai plus tard fondé ma famille. Je suis une personne âgée active qui chante au sein d’une formation de Calgary qui offre des prestations. Je voyage également avec mon mari. J’aime regarder du sport et des films à la télévision et passer du temps avec mes deux filles (qui vivent toutes deux à Calgary). Je reste en contact avec ma petite-fille qui habite actuellement à Victoria et je prends plaisir à observer mon petit-fils grandir et s’adonner à ses activités.

La disparition de mon cancer du sein métastatique

Le 19 juillet 2011, je reçus un diagnostic de cancer du sein. J’avais 33 ans et un fils de 10 mois. Je baignais encore dans cette nouvelle joie de la maternité. Lorsqu’une bosse que j’attribuais à un problème d’allaitement refusa de disparaître, je décidai d’aller consulter mon médecin.

La médecine personnalisée : une révolution dans le traitement du cancer

Plus les chercheurs et les médecins en apprennent sur le cancer, plus ils prennent conscience qu’il n’existe pas d’approche uniforme pour le soigner. De nombreux facteurs doivent être considérés lorsqu’il s’agit de déterminer le meilleur plan de traitement pour chaque patient. Les nouvelles recherches contribuent à accroître les connaissances à tel point que les cliniciens commencent à personnaliser et à améliorer les traitements en se basant sur la génomique plutôt que sur la partie du corps touchée par le cancer.

« Rien pour nous sans nous » - Leçons importantes apprises lors du Breast Cancer Patient Group Forum

Quel poids ont les commentaires des patientes pour les décideurs ? Que pouvons-nous faire pour nous assurer que leur voix soit clairement entendue ? Ce sont quelques-unes des questions importantes dont j’ai discuté avec de nombreux autres participants au Breast Cancer Patient Group Forum, un événement annuel tenu cette année à Vienne, en Autriche.

À quoi ressemble davantage…

Il ne fait aucun doute pour nous que depuis ses débuts il y a quatre ans, notre gala Pink Ribbon Project (PRP) ne cesse d’être intéressant, émotif et éclairant. Nous prenons conscience de tout ce que nous avons accompli et appris, mais plus important encore, nous constatons où nous pouvons faire fructifier notre travail dans le domaine du cancer du sein.

Ce que des femmes de partout dans le monde vivant avec un cancer du sein métastatique m’ont appris

En juin dernier, j’ai eu l’occasion d’assister à l’Europa Donna Metastatic Breast Cancer Advocacy Conference en Italie. La présidente de notre conseil d’administration, Cathy, y avait été invitée à parler. C’est avec plaisir que je me suis jointe à elle pour faire connaître le travail de défense des droits accompli par le RCCS au Canada. Même si la plupart des participants représentaient diverses organisations, il était intéressant de constater que beaucoup d’entre eux étaient également des femmes qui vivent avec un cancer du sein métastatique.

Discussions sur les lacunes de la couverture des médicaments contre le cancer lors d’une importante conférence canadienne

J’ai eu le privilège de participer à la conférence Approches optimales à l’égard des soins en oncologie au Canada du Partenariat canadien contre le cancer (PCCC). C'était la première fois que le PCCC accueillait cette conférence qui explorait quatre thèmes principaux de la lutte contre le cancer : les initiatives axées sur la qualité des soins, les aspects économiques des soins de grande qualité, l’amélioration de la qualité des diagnostics de cancer et la façon de surmonter l’inertie dans le système de lutte contre le cancer (pourquoi ne faisons-nous pas ce qui fonctionne ?).

Une jeune mère fait face au cancer du sein métastatique

In 2014, Krista Dumas of Kirkland Lake, Ontario, was shocked to receive a diagnosis of metastatic breast cancer at the age of 33.  The cancer was in her liver and L5 vertebrae.